Le mot de la Présidente

0

Chers membres du RSEQ Montérégie,

Je suis très fière des accomplissements de notre organisation. Grâce au travail acharné de tous les employés et de la collaboration des établissements scolaires, plus de 1300 équipes ont pris part à nos activités sportives. Plus particulièrement, les jeunes du primaire ont davantage participé à nos programmes de saines habitudes de vie. Cet engagement frappant aux activités du RSEQ Montérégie démontre que nous sommes de mieux en mieux reconnus dans notre milieu.

Par cet intérêt renouvelé, nous avons donc développé le mini-soccer, l’athlétisme en gymnase ainsi qu’un tournoi de hockey pour les jeunes du primaire. L’ultimate a été ajouté à la longue liste de disciplines destinées aux élèves-athlètes du secondaire.

Cette hausse de participation s’est fait ressentir dans le nombre de candidatures reçues à notre gala d’excellence. Au total, nous avons reçu 174 candidatures! On appelle ça un heureux problème! Parmi nos gagnants régionaux, quatre ont représenté la région au Gala provincial.

Par ailleurs, nos athlètes ont offert de superbes performances sur la scène provinciale en athlétisme en salle, athlétisme extérieur, cheerleading, cross-country, natation, volleyball et flag football. Le RSEQ Montérégie a aussi eu le plaisir d’accueillir le championnat provincial d’athlétisme en salle. L’organisation a demandé beaucoup de temps et de logistique, mais nous avons relevé le défi avec brio!

Au plan financier, nous avons signé une entente de trois ans avec l’entreprise Campea, fournisseur d’équipements et de vêtements sportifs. Cette association nous permet de bonifier notre offre de services. À titre d’exemples, nous avons offert des formations pour les entraîneurs de futsal et football.

L’année 2019-2020 s’annonce tout aussi chargée! Le RSEQ Montérégie fêtera ses 50 ans. Tout au long de l’année, nous vous ferons découvrir les moments marquants de notre organisation. De plus, il y aura une soirée de célébrations en novembre 2019.

Le football à neuf joueurs au niveau benjamin et une classique de futsal primaire feront leur apparition. Nous recevrons aussi le prestigieux championnat provincial scolaire de cross-country.

Les nouveaux niveaux de jeu et un processus d’appel seront également mis en place. À travers tout cela, nous organiserons nos ligues sportives et continuerons d’implanter nos programmes de saines habitudes de vie. Donc, toute une année à venir!

En terminant, je tiens à remercier et à féliciter l’ensemble de l’équipe du RSEQ Montérégie pour son dévouement et son engagement. C’est la force de notre organisation!

Bonne année active à tous!

Dominique Dussault, présidente

Comments are closed.

Historique
C’est en 1984 que la Fédération du sport scolaire met sur pied le Gala d’excellence du sport scolaire pour souligner la contribution des intervenants du milieu.  À partir de 1987, les catégories ont peu à peu été modifiées pour accorder davantage d’importance aux mérites sportifs et scolaires des élèves athlètes.  Quant à  l’éthique sportive, elle figure au menu des récompenses depuis 1991.

Dans les premières années du gala, on remettait un ACTI aux lauréats. Ce trophée reproduisait le logo de Fédération du sport scolaire, symbolisant un enfant en mouvement, bras ouverts.  Peu après le regroupement des secteurs scolaire, collégial et universitaire, qui a mené à la création de la Fédération québécoise du sport étudiant, un nouveau trophée a été conçu.  C’est ainsi que le Sablon a été créé, en l’honneur du Père Marcel de la Sablonnière. Le Sablon est une œuvre en bronze conçue par l’artisan Jacques Lupuyo.  Il a été remis pour la première fois aux lauréats du gala en 1990.

Le Père Marcel de la Sablonnière
Le Père Marcel de la Sablonnière, ou le Père Sablon, comme l’appelaient ses amis, fut un précurseur des premières actions d’activités physiques et sportives en milieu d’éducation.  En 1945, la ligue intercollégiale de hockey fut l’une de ses premières réalisations.  Il a toujours eu pour rêve de s’occuper des jeunes et de les encourager dans leurs études par l’entremise de la pratique de l’activité physique et du sport. Il ne pouvait y avoir un meilleur modèle pour inspirer le trophée que le Sport étudiant remet à ses lauréats.