L’école La Moisson d’Or récompensée

0

Le RSEQ Montérégie est fier d’encourager les écoles participantes à son activité «Un automne qui bouge !». La directrice générale de l’instance régionale, Madame Sylvie Cornellier, a procédé à la remise officielle d’un chèque cadeau de 250$ à l’école La Moisson d’Or (CSVDC), le 24 septembre dernier, à Saint-Alphonse de Granby.

Monsieur Sébastien Martin, enseignant en éducation physique et à la santé, s’est dit ravi par cette récompense. L’école pourra en effet se procurer du matériel sportif du Groupe sport inter plus. Voilà une belle façon de débuter l’année scolaire !

Une invitation à bouger
Les écoles primaires de la région sont invitées à réaliser une activité physique ou sportive par semaine, et ce, durant tout le mois d’octobre. L’activité hebdomadaire doit comporter l’engagement du plus grand nombre d’élèves, de membres du personnel et de parents.

De plus, les écoles qui réaliseront une 5e activité au cours du mois seront éligibles au tirage d’un chèque cadeau de 500$ pour l’achat de matériel sportif.

À propos du RSEQ Montérégie
Le RSEQ Montérégie (Réseau du sport étudiant du Québec)  est un organisme sans but lucratif qui regroupe l’ensemble des établissements d’enseignement affiliés de la région Montérégie.

Le RSEQ est un chef de file dans la promotion et le développement du sport et de l’activité physique en milieu étudiant – de l’initiation jusqu’au sport de haut niveau – et favorise ainsi l’éducation, la réussite scolaire et la santé des jeunes en Montérégie.

Engagée dans la promotion du sport à l’école auprès des 340 écoles primaires et 80 écoles secondaires, notre instance régionale encourage les établissements à mettre en place une offre de services sportifs parmi ses 18 disciplines. Elle coordonne, entre autres, plus de 1300 équipes et 25 championnats pour les 22 000 étudiants-athlètes de notre réseau.

Comments are closed.

Historique
C’est en 1984 que la Fédération du sport scolaire met sur pied le Gala d’excellence du sport scolaire pour souligner la contribution des intervenants du milieu.  À partir de 1987, les catégories ont peu à peu été modifiées pour accorder davantage d’importance aux mérites sportifs et scolaires des élèves athlètes.  Quant à  l’éthique sportive, elle figure au menu des récompenses depuis 1991.

Dans les premières années du gala, on remettait un ACTI aux lauréats. Ce trophée reproduisait le logo de Fédération du sport scolaire, symbolisant un enfant en mouvement, bras ouverts.  Peu après le regroupement des secteurs scolaire, collégial et universitaire, qui a mené à la création de la Fédération québécoise du sport étudiant, un nouveau trophée a été conçu.  C’est ainsi que le Sablon a été créé, en l’honneur du Père Marcel de la Sablonnière. Le Sablon est une œuvre en bronze conçue par l’artisan Jacques Lupuyo.  Il a été remis pour la première fois aux lauréats du gala en 1990.

Le Père Marcel de la Sablonnière
Le Père Marcel de la Sablonnière, ou le Père Sablon, comme l’appelaient ses amis, fut un précurseur des premières actions d’activités physiques et sportives en milieu d’éducation.  En 1945, la ligue intercollégiale de hockey fut l’une de ses premières réalisations.  Il a toujours eu pour rêve de s’occuper des jeunes et de les encourager dans leurs études par l’entremise de la pratique de l’activité physique et du sport. Il ne pouvait y avoir un meilleur modèle pour inspirer le trophée que le Sport étudiant remet à ses lauréats.